Faire le lien entre la stratégie métier et la réalité du développement

« L'efficacité, c'est faire les choses bien. L'efficience, c'est faire les bonnes choses. » - Peter Drucker

Martin Suntinger Martin Suntinger

Un processus agile bien réglé au niveau de l'équipe constitue la base d'un développement logiciel agile efficace. Toutefois, pour être efficient et réaliser les objectifs souhaités pour le marché et l'entreprise, il est essentiel d'aligner le travail quotidien de l'équipe sur les objectifs stratégiques de l'entreprise.

Dans cet article, nous allons examiner comment faire le lien entre les tâches de l'équipe et les stratégies de l'entreprise, de façon à maximiser l'agilité à l'échelle de toute l'entreprise. 

Faire le lien entre les objectifs de l'entreprise et le développement agile

Pour aligner la stratégie de l'entreprise et ce qui se passe sur le front du développement, le secret réside dans une définition claire des thèmes, des objectifs et des indicateurs.

  • les thèmes correspondent à des domaines généraux de tâches associées. Ils sont définis sur une période spécifique et se concentrent sur un résultat spécifique. Par exemple, un thème peut viser la rationalisation d'un flux de panier d'achat sur les deux prochains trimestres. Les thèmes constituent des cadres de référence importants pour les équipes. Ils permettent de vérifier si leur travail contribue à l'avancement des initiatives de l'entreprise. La gestion du travail basée sur les thèmes aide également la direction à déterminer si les ressources allouées sont suffisantes pour garantir la réussite des thèmes, ou si ceux-ci sont sous-financés.
  • Les objectifs et les métriques définissent un état futur souhaité, concret et mesurable. Dans la gestion de portefeuille Agile, les objectifs globaux fournissent un contexte pour les thèmes. Ils peuvent être subdivisés en sous-objectifs afin de planifier des actions mesurables à tous les niveaux de l'organisation. Par exemple, une réduction de 20 % pour les paniers d'achat abandonnés. 
Conseils pour des thèmes, objectifs et indicateurs efficaces
  • Concentrez-vous sur quelques thèmes clairement définis. Le mieux est l'ennemi du bien. (L'idéal est de se limiter à cinq maximum.)
  • Assurez-vous que tous les employés de l'entreprise sont capables de citer les principaux thèmes d'actualité.
  • Définissez un objectif principal par thème et mesurez cet objectif au moyen d'un indicateur clé.
  • Adaptez les objectifs globaux à chaque niveau de l'entreprise afin de promouvoir la stratégie générale.
  • Définissez des objectifs ambitieux mais réalisables.

Une fois que les thèmes, les objectifs et les métriques de haut niveau sont définis, les services et les équipes peuvent déduire leurs sous-objectifs spécifiques (et ensuite leurs initiatives clés) à partir des thèmes en question. Les sous-objectifs et les initiatives clés permettent de définir les fonctionnalités du produit et/ou les projets. En conséquence, chaque équipe de développement doit comprendre dans quelle mesure chaque tâche spécifique contribue à la réalisation des objectifs et des thèmes. En d'autres termes, son importance pour la stratégie globale.

Le cadre de travail ci-dessus a une double finalité :

  • Il permet de concentrer le temps sur les priorités et évite le gaspillage des ressources sur de faux objectifs.
  • Il fournit le contexte nécessaire à chaque membre de l'équipe pour prendre les décisions adéquates au quotidien.

Une organisation ne peut pas atteindre ses objectifs sans concentrer ses ressources. De plus, quel que soit le type de tâche, chaque membre de l'équipe doit, chaque jour, faire de nombreux compromis dans son travail. Au final, les responsables ne peuvent et ne devraient pas s'immiscer dans ces décisions au niveau micro-organisationnel. La direction se contente de fournir les informations et l'environnement adéquats afin de permettre à chacun d'agir dans l'intérêt des objectifs globaux. 

Pro Tip:

Beaucoup de cadres de travail différents utilisent des terminologies différentes pour, au final, servir les mêmes buts. Les objectifs et résultats clés sont un exemple de cadre de travail très répandu. D'un point de vue pratique, nous estimons qu'une mise en application efficace est plus importante que le cadre de travail ou la terminologie. Nous ne recommandons pas l'un plus que l'autre.  

Points clés et étapes suivantes

L'établissement de liens entre le développement au quotidien et la stratégie de l'entreprise est un processus bidirectionnel. De haut en bas, il est essentiel de définir des limites et des domaines prioritaires pour les équipes (autrement dit, « délimiter le sandbox »). Ces domaines prioritaires découlent directement du business plan et de la stratégie globale de l'entreprise. Pour chaque domaine prioritaire, un objectif final doit être défini, clair et mesurable. De bas en haut, assurez-vous que tous savent à quels thèmes et objectifs chaque tâche contribue. Clarifiez les doutes éventuels car ceux-ci indiquent soit un manque d'adéquation avec les objectifs, soit une mauvaise définition des priorités.

La feuille de route est un bon début, en particulier si l'implémentation des thèmes et des objectifs semble intimidante. En effet, la feuille de route obligera les responsables produit à réfléchir sérieusement à la façon dont les epics et les user stories contribuent à la stratégie métier, mais aussi à l'importance de certains aspects du travail. Les thèmes aideront également à assurer le suivi des investissements en ressources au début du projet. Assurez le suivi des investissements dans chaque nouveau thème de la feuille de route afin de garantir que tous les thèmes sont correctement financés et ne sont pas voués à l'échec.

Globalement, le secret consiste à favoriser les conversations et les réflexions autour du travail et d'orienter l'équipe vers un objectif à plus long terme plutôt que de dériver à travers les tâches tactiques du quotidien.