conception agile

Processus et directives pour la conception collaborative

La conception est une étape importante de tout projet de logiciel. Pourtant, les équipes agiles se posent souvent la question de savoir « ce qu'elles vont faire à propos de la conception », ceci à cause des quatre facteurs suivants :

  • Nombreuses sont les équipes qui se focalisent sur une conception haute fidélité lors du processus de planification, ce qui implique une culture en cascade tout au long de la mise en œuvre.
  • Les concepteurs partagent souvent leur temps entre plusieurs équipes et ne peuvent consacrer qu'un temps limité à chacune d'elles.
  • Les concepteurs n'ont pas toujours à leur disposition un outil simple pour transmettre leur feedback à l'équipe d'ingénierie.
  • Les couches de logique et de présentation ne sont pas toujours clairement séparées dans la base de code, ce qui rend difficiles les modifications stylistiques.
[CONTINUED]

Conception : agile, comme le développement

Avant de poursuivre, j'aimerais aborder un autre concept : la conception collaborative. L'itération au niveau de la conception du produit ne donnera pas d'excellents résultats si vous travaillez dans le vide. Si vous recherchez les perspectives de vos clients et développeurs au démarrage du projet, vos premières tentatives de conception n'en seront que plus réalistes. Elles permettront d'orienter vos itérations en conséquence au fur et à mesure de votre avancement. Voyons comment les concepteurs Atlassian collaborent dans ce petit enregistrement de webinaire. 

Comme vous venez de le voir, le responsable produit et le concepteur consacreront, dès le début, un certain temps à la réflexion et à l'itération autour du produit. Leur objectif est d'entériner la pertinence du projet et de s'assurer que le temps de l'équipe d'ingénierie sera utilisé de façon à résoudre les problèmes réels des clients réels.

Pro Tip:

Cette phase ne correspond pas au « sprint zéro ». Il est important de bien définir les fondamentaux, plutôt que de recourir à la limite de délais (time boxing). Un démarrage du programme sur des bases saines est payant pour le reste du projet. Par conséquent, prenez tout le temps nécessaire. 

Une fois les phases initiales de planification et d'idéation terminées, le gestionnaire produit et le concepteur commenceront à impliquer l'équipe de développement. Tout au long du programme, la conception visuelle et interactive est itérative, comme pour l'architecture logicielle : il s'agit d'identifier le problème le plus important à résoudre et d'ajouter juste ce qu'il faut de conception (et de code) pour recueillir un feedback sur la solution.

Au moment où l'équipe commence à s'impliquer dans la planification du sprint et le « toilettage » du backlog, faites intervenir les concepteurs. Si vous recueillez leur opinion au moment de prendre les décisions quant à l'orientation future du produit, celle-ci sera plus facile à concrétiser.

Les développeurs et responsables produit sont aussi des concepteurs potentiels !

Dans de nombreuses entreprises, les concepteurs partagent leur temps entre plusieurs équipes (voire plusieurs produits) ! C'est également vrai chez Atlassian. Nous faisons donc en sorte d'exploiter au mieux le temps précieux de nos concepteurs.

Le Guide de conception Atlassian rassemble les principes, directives et ressources à appliquer pour concevoir et développer des expériences formidables. Non seulement il couvre les éléments de la conception visuelle, mais il intègre nos valeurs dans la conception de l'expérience utilisateur. Cela permet à plusieurs équipes Agile d'élaborer des expériences homogènes entre nos différentes familles de produits. De plus, comme mentionné plus haut, nous impliquons les développeurs et les responsables produit dans le processus de conception. Lorsque toute l'équipe coopère en s'appuyant sur le Guide de conception Atlassian, développeurs et responsables produit deviennent de meilleurs concepteurs. Ces compétences sont ensuite partagées au sein de l'équipe, ce qui constitue une valeur fondamentale de la culture Agile.

Certes, il est important de partager le même état d'esprit. Mais examinons plus en profondeur notre approche de la conception agile. Le Guide de conception Atlassian est distribué par l'intermédiaire de trois canaux principaux :

  • Le site Web consacré au Guide de conception Atlassian, qui décrit la philosophie et la méthodologie inhérentes à nos décisions en matière de conception
  • Le kit AUI (Atlassian User Interface, interface utilisateur Atlassian), une suite de modèles HTML, JacaScript et CSS qui mettent en œuvre l'ensemble de nos éléments de conception dans le code
  • Des modèles Keynote et PowerPoint avec les représentations visuelles de l'ensemble de nos composants

Les développeurs peuvent télécharger le kit AUI et créer des maquettes. De même, les responsables produit peuvent procéder, sous forme de diaporama, à des expérimentations sur un produit qui ressemble au produit réel, mais sans rédiger une seule ligne de code. C'est une façon efficace d'obtenir un feedback pertinent et exploitable sur la conception. Ces ressources renforcent également le partenariat autour de la conception au sein de l'ensemble de l'équipe agile. Un seul concepteur prend les rênes du processus de planification, mais le reste de l'équipe contribue aux décisions par le biais des itérations. Cela élimine les goulots d'étranglement concernant les décisions relatives à la conception et renforce l'agilité de toute l'équipe. 

Conception en vue d'une expérience remarquable

Chaque fonctionnalité suit deux cheminements pendant son développement : la conception de l'expérience utilisateur et la conception visuelle. La conception de l'expérience utilisateur s'appuie sur le « design thinking », une réflexion qui se concentre sur l'architecture de l'information et les workflows à tous les niveaux de la nouvelle fonctionnalité. La conception visuelle englobe la conception interactive et la stylisation de la fonctionnalité. Parfois, les équipes se focalisent trop sur la conception visuelle en raison de son côté émotionnel dans le processus de développement du produit. (En plus, c'est brillant, amusant et tout ça.) Certes, la conception visuelle est importante, mais elle ne saurait éclipser une bonne conception de l'expérience utilisateur. En effet, sans une bonne conception de l'expérience utilisateur, la conception visuelle même la plus époustouflante ne suffira pas pour conquérir le cœur des utilisateurs.

Grâce à leur empathie très aiguë pour l'expérience utilisateur et à leur sixième sens pour identifier les fautes de typographie ou les présentations maladroites, les concepteurs constituent une source de feedback incroyablement précieuse. Assurez-vous qu'ils peuvent facilement réaliser des captures d'écran, les commenter, signaler les défauts ou suggérer les améliorations.

Une conception flexible est une conception évolutive

Comme pour les paradigmes de développement, la conception change avec le temps. Les technologies modernes, telles que le CSS, permettent de séparer aisément l'aspect d'une application de la logique inhérente à cette application. De même, veillez à structurer les tests automatisés afin qu'ils puissent s'adapter à l'évolution de la conception visuelle. La conception va changer. Il est donc important de vous assurer que la base de code pourra suivre facilement les nouvelles tendances.

Sven Peters
Sven Peters

Sven est un geek qui travaille pour Atlassian. Il adore programmer et aider les équipes de développement à déchirer !