Stands-up pour les équipes Agile

Découvrez comment les stand-ups permettent de déceler les bloqueurs et de renforcer votre équipe Agile

Dan Radigan Dan Radigan

Les stand-ups sont une composante fondamentale du développement Agile, souvent la plus mal comprise. Soyons réalistes : les stand-ups en eux-mêmes ne rendent pas votre équipe Agile. Il ne s'agit pas de gonfler des égos ou de justifier des descriptifs de poste. Ce n'est pas le moment de planifier ; cela doit être fait lors de la planification de sprint. Les stand-ups ne sont pas non plus la seule occasion pour mentionner les bloqueurs. Si vous êtes coincé, demandez de l'aide !

Dans cet article, nous verrons comment gérer efficacement les bloqueurs, et nous fournirons d'autres trucs et astuces que nous utilisons chez Atlassian. Nous voulons vous aider à donner un caractère exceptionnel à vos stand-ups (et à votre programme Agile dans son ensemble).

Qu'est-ce qu'un stand-up dans Scrum ?

Dans de nombreux sports comme le football (américain) et le rugby, l'équipe se rassemble avant chaque partie. Ce rassemblement est stratégique : il permet à l'équipe de rester informée, connectée et calibrée tout au long du jeu. Pour les équipes de développement, le stand-up a le même effet. Il est même communément qualifié de mêlée quotidienne, et renforce le « nous », pour que tout le monde soit au courant de la situation et de l'avancement de l'équipe.

Autrement dit, un stand-up est une réunion quotidienne qui implique l'équipe de base : les responsables produit, les développeurs et le Scrum Master. Cette réunion est unique pour chaque équipe, mais chez Atlassian, nous utilisons trois questions simples pour donner de la structure :

  • Sur quoi ai-je travaillé hier ?

  • Que dois-je faire aujourd'hui ?

  • Quels tickets me bloquent?

Ces questions mettent en évidence l'avancement et permettent d'identifier les bloqueurs pour l'équipe. En outre, l'équipe est renforcée quand tout le monde partage ses contributions. Le renforcement quotidien créé par le partage des réussites et des plans individuels permet à tout le monde de se réjouir de la contribution globale de l'équipe à l'organisation.

Au niveau individuel, il est important de vous rendre au stand-up quotidien en sachant ce que vous allez dire. Cela assure la dynamique du stand-up et l'engagement de tous les participants. Chez Atlassian, les individus utilisent des tableaux Jira pour suivre les nouveautés liées à leurs projets avec des filtres rapides. Deux excellents filtres qui peuvent être combinés pour préparer le stand-up sont « Seulement mes tickets » et « Récemment mis à jour ». Lorsque ces deux filtres sont utilisés ensemble, ils affichent les tickets qui vous ont été attribués et qui ont été mis à jour au cours de la dernière journée.

Utilisation de filtres rapides avec les tableaux Jira Agile
Astuce 

Une personnalisation populaire du filtre « Seulement mes tickets » consiste à ajouter le champ Participants de l'extension Jira Toolkit. Cela ajoute tous les tickets auxquels vous avez contribué plutôt que ceux qui vous sont attribués. Le JQL pour ce filtre serait :

 assignee = currentuser() ou participants in (currentuser()) 

Stand-ups chez Atlassian

Les stand-ups ne sont pas un format de réunion universel. Chez Atlassian, chaque équipe dispose d'un stand-up personnalisé pour que tout le monde reste impliqué et engagé. Il n'y en a pas deux identiques.

Voyons plus en détail ce qui fait un bon stand-up, et citons quelques exemples.

  1. Choisissez un créneau qui fonctionne pour tout le monde. Chez Atlassian, la plupart des stand-ups pour les équipes co-localisées se déroulent entre 9 et 10 heures du matin. Cela donne à chacun le temps de se mettre au courant de la situation et n'oblige personne à se lever trop tôt. Pour les équipes réparties dans différentes régions géographiques, choisissez un créneau qui convient à tout le monde. Par exemple, l'équipe Jira Service Desk est répartie entre San Francisco et Sydney. Son stand-up est à 15 h 30 (heure de San Francisco). Bien sûr, un stand-up dans l'après-midi est quelque peu inhabituel, mais c'est un excellent moyen de rester en contact avec des collègues à l'autre bout du monde à Sydney.

  2. Organisez des stand-ups efficaces : de nombreuses équipes Atlassian chronomètrent leurs stand-ups de façon informelle pour garantir une concentration optimale et l'efficacité des stand-ups. Demandez à plusieurs personnes de surveiller la durée pour s'assurer que tout le monde est concerné et investi. Limitez la durée des stand-ups à 15 min max. Formez une équipe plus petite ? Prenez l'habitude d'organiser des stand-ups encore plus courts.

  3. Jouer à rattraper la balle : les membres de l'équipe Jira se lancent un ballon de plage pour maintenir l'engagement de tous. Personne ne peut lancer la balle à la personne à côté ou à quelqu'un qui est déjà parti. Pas de décrochage ! Si vous n'avez pas essayé cette technique, c'est une excellente façon de maintenir l'engagement.

  4. Intégrez le stand-up dans la rétrospective de l'équipe : les stand-ups sont partie intégrante de nombreuses cultures Agile, mais cela n'empêche pas l'équipe de discuter de l'efficacité des stand-ups au cours de rétrospectives. Certaines équipes Atlassian se réunissent chaque jour. D'autres se rassemblent trois fois par semaine. L'équipe Jira discute régulièrement de la manière d'améliorer les stand-ups pour l'équipe dans les rétrospectives. Si l'équipe trouve qu'un stand-up n'apporte pas une réelle valeur, essayez de comprendre pourquoi. Apportez quelques changements ! Les stand-ups aussi sont Agile !

Astuce 

Certaines équipes Atlassian intègrent Crontabs, Pandora et le wallboard Jira de l'équipe. Crontabs charge Pandora (et la musique préférée de l'équipe) 15 secondes avant le stand-up pour capter l'attention de tout le monde et commencer à l'heure. Le wallboard de l'équipe met en évidence les tickets bloqués sur lesquels l'équipe doit se concentrer au cours de la journée.

Stride + stand-up pour les équipes décentralisées

Chez Atlassian, les employés sont répartis dans le monde entier dans l'un de nos 12 bureaux ou travaillent à distance. Nous utilisons Stride pour connecter tout le monde dans les différentes régions. Chez Atlassian, chaque équipe dispose d'un groupe de discussion qui permet de connecter tous ses membres. L'une des fonctionnalités de Stride est l'intégration aux services externes qui automatisent les processus de routine (robots). Nous utilisons chaque jour Standup Bot dans nos discussions de groupe pour garantir la synchronisation et faire avancer les tâches. 

Standup Bot

Standup Bot dans Stride facilite les rapports et la récupération des statuts pour le stand-up, particulièrement pour les équipes situées dans différents fuseaux horaires. En fait, Atlassian a conçu ce robot pour Stride, étant donné que les stand-ups asynchrones sont fréquents pour la plupart des équipes.

Ajoutez Standup Bot à un groupe Stride ou discutez depuis l'Atlassian Marketplace.

Planifier les stand-ups dans Stride

Que vous soyez une équipe co-localisée ou distribuée, Standup Bot aide les équipes à rester connectées et productives. Voici comment cela fonctionne :

Définissez une heure récurrente pour le stand-up de votre équipe

Invitez Standup Bot dans vos groupes de discussion Stride et configurez l'heure et la récurrence de votre stand-up. Au moment du stand-up, Standup Bot rappellera à chacun de soumettre ses rapports.

Planifier les stand-ups dans Stride

Restez informé du statut de votre équipe

Affichez les détails de votre stand-up dans la barre latérale droite de votre groupe de discussion et envoyez facilement votre rapport. Identifiez qui a envoyé ses rapports, qui a rencontré des difficultés et quels rapports manquent à l'appel.

Consultez l'historique de vos rapports de stand-up

Parcourez vos rapports de stand-up passés pour obtenir une vue d'ensemble des performances des membres de l'équipe et de l'avancement du projet.